History
  Cohérence
10 octobre 2019   
Relire un livre, en corriger les fautes, réécrire les tournures foireuses : une partie non négligeable de mon temps, depuis vingt ans. On ne se refait pas, je souffre de cette névrose très particulière, d'ordre visuel autant qu'intellectuel : je vois les fautes partout, d'orthographe et de grammaire bien sûr, mais aussi les espaces en trop, les apostrophes droites — elles doivent être courbées comme des virgules si on ne veut pas trahir son amateurisme — et tout un tas d'autres subtilités qui n'intéressent à peu près personne. Une névrose orthotypographique. Et parfois, comme c'est le cas aujourd'hui, mon côté nerd s'invite à table : si j'écrivais un script, une macro comme on disait encore dans les années 1990, pour m'aider dans ma tâche ?